coupe de cheveux carre

Mes cheveux poussent plus vite… mais pas à la même vitesse !

by Ava
0 comment

Le mois d’avril est (vite) arrivé, avec ses fleurs, ses promesses estivales et ses giboulées ! Il est temps de se retrouver pour faire le point sur ma (re)pousse capillaire. Et j’ai d’excellentes nouvelles à vous annoncer : les soins et les massages crâniens portent leurs fruits. La croissance de mes cheveux semble toujours trop lente à mon goût. Pourtant, cette fois-ci ils poussent plus vite que d’habitude…

Cependant, j’ai observé une certaine différence de longueur entre l’arrière et les côtés. Eh oui, nos cheveux ne poussent pas tous à la même vitesse ! On en parle peu, mais c’est tout à fait normal. Encore faut-il laisser sa coupe sans rectifications pour le constater. Le résultat n’est pas très joli, je te l’accorde. Mais je fais une expérience.

Voici ma routine du printemps, ainsi que quelques conseils pour prendre soin de tes cheveux, tout simplement.

Une pousse de cheveux étrange

Il me paraît toujours plus motivant (et plus facile) de remarquer la croissance d’un mois à l’autre sur des cheveux relativement courts (carré, aux épaules notamment), parce qu’il y a plein de petits repères auxquels se raccrocher : sous la mâchoire, la moitié du cou, les cervicales, la naissance des épaules… Et chaque cap comporte son lot de coiffures, de soins, de possibilités.

Enfin une longueur que j’aime bien

Déjà, je suis contente de ma nouvelle longueur pour la première fois depuis le début de l’année. C’est tellement plus facile à coiffer ! J’aime bien la légèreté du carré (bientôt carré long, une coupe qui me plaît beaucoup).

Ce mois-ci mes cheveux ont bien poussé… enfin surtout à l’arrière, où comme tu peux le voir, les longueurs s’échelonnent les unes sur les autres. Les mèches du dessous, généralement protégées (du vent, de la chaleur, du frottement avec les vêtements…) poussent plus vite et mieux. Les pointes ont moins de fourches. Sans rectification, elles finissent pas dépasser légèrement (il faut alors pencher la tête vers l’avant et donner un coup de ciseau pour un carré parfait).

Nous voici donc à une longueur de 32 cm ! Encore 50 cm à parcourir pour retrouver ma chevelure d’origine : cela me paraît énorme. Il faudra sans doute persévérer ainsi durant quatre ans. Si tu viens d’arriver, sache que j’ai récapitulé tout mon parcours capillaire depuis 2006 avec les résultats des soins naturels dans la page A Propos.

Une certaine différence de longueur entre les cheveux de devant et ceux de derrière !

Comme tu vois sur la photo, il y a une grande différence de pousse entre les cheveux de derrière et ceux de devant/côté… d’autant plus qu’à la base, je portais un carré légèrement plongeant vers l’avant ! Malheureusement, je n’avais pris aucune photo, tellement j’étais consternée par le ratage de ma coupe, au mois de janvier.

Certes, les oreilles et le visage créent un volume que l’on ne retrouve pas de dos, mais tout de même, je suis assez surprise de la différence de longueur !

Est-ce parce que je ne régularise pas ma coupe ? Est-ce une différence de croissance ? Les cheveux de derrière sont-ils moins abîmés ? Je ne le sais pas… Si vous tu as constaté la même chose chez toi, je serais rassurée de lire ton commentaire !

Mes soins capillaires du mois

Ce mois-ci, mes soins sont restés très minimalistes. La coupe carré est très facile d’entretien pour plusieurs raisons :

• Les pointes ne touchent pas encore les épaules et ne frottent pas sur les vêtements : c’est la période idéale pour prendre un maximum de longueur sans se soucier de nos amies… les fourches !

• La longueur des cheveux reste trop courte pour s’emmêler. Je me contente de passer un coup de peigne le soir, puis de brosser mes cheveux, tête penchée vers l’avant, avec ma brosse Tek afin de simuler un effet “massage crânien”. Idéal pour se détendre et aider les cheveux à pousser les vite ! J’insiste surtout sur l’arrière, partie la plus facile à brosser… or, je me demande sérieusement si ce n’est pas la raison d’une telle différence de longueur. C’est pourquoi, le mois prochain, je vais me concentrer sur les côtés de la tête (histoire de rattraper un peu).

Mes ingrédients favoris

Pour nourrir mes cheveux, lorsque je les sentais un peu secs (une fois par semaine environ), j’ai pris le temps d’appliquer du macérât huileux de monoï sur les longueurs, en insistant bien sur les pointes, et de laisser poser le bain d’huile toute la nuit.

Côté hydratation, j’ai privilégié le gel d’aloé véra, à raison de deux ou trois fois par semaine (le soir avant d’aller au lit ou en journée si je faisais une tresse, pour éviter que des mèches se rebiffent).

Comme shampoing, j’utilise une simple base lavante neutre Centifolia. Pas d’après-shampoing pour le moment.

Je les attache souvent chez moi (demi-queue, queue de cheval avec épingles crocodiles pour maintenir les petites mèches ou deux tresses).

Aucune découverte particulière ce mois-ci, niveau soin ou ingrédient actif, mais ce n’est que partie remise, car j’entends bien tester de nouvelles huiles et fabriquer des masques maison dans les mois à venir.

Les mauvaises pratiques avec mes cheveux

Enfin, pour les mauvaises pratiques, j’ai utilisé trois ou quatre fois le fer à lisser (en passant rapidement sur les longueurs sans insister, juste pour calmer un épi) à 180°. Je n’ai constaté aucune différence quant à l’état de mes cheveux, car cela reste très occasionnel… malheureusement, je n’arrive pas à m’en passer avec cette longueur, car étant de nature assez épaisse et rebelle, mes cheveux se mettent dans tous les sens et me semblent parfois incoiffables.

Mes objectifs pour le mois de mai

Je vais bientôt réaliser un henné du Rajasthan dont je vous dirais des nouvelles dans un article.
Je compte bien acheter un après-shampoing (à défaut de refaire le mien, d’ici quelques mois) et concocter une nouvelle recette de shampoing pour cheveux normaux à sec (soin du quotidien). D’ailleurs, si vous en avez un à me conseiller, je suis preneuse…

Côté accessoire, des efforts en perspective

Je vous parlerai aussi prochainement de… chapeaux ! L’été arrivant, le soleil étant de sortie, il est temps de penser à la protection de la peau, et des cheveux. Et puis, je m’intéresse à ces accessoires, que je trouve tellement élégants !

Je ne couperai pas mes cheveux mais en revanche, je vais les attacher plus souvent pour éviter l’apparition de fourches (aucune pour le moment, je croise les doigts, comme on dit) ! Ce sera l’occasion de vous proposer plein d’idées coiffures pour les cheveux courts à mi-longs.

Et toi, quelle est ta routine cheveux pour le mois d’avril ? Quels sont tes objectifs pour le mois prochain ?

0 comment

Leave a Comment

Pourriez-vous nous faire une faveur et cliquer sur "Accepter" ? Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site web. J'accepte En savoir plus

Pin It on Pinterest

Share This